LE FIL QUI NOUS LIE

 

Ma petite Compagnie

De et avec Audrey Langellotti

Collaboration artistique : Christian Remer

Création musicale : Théo Semet

« Le fil qui nous lie » nous emmène

en Espagne au début du siècle

dernier. On y suit une famille, celle

de la comédienne, dans ce conflit qui

précéda la seconde guerre mondiale.

Le spectacle commence par

l’absence de la grand-mère qui,

partie trop vite, laisse derrière elle

de nombreuses questions. Grâce à

un mouchoir de tissu la petite fille

fait ainsi revenir sa grand-mère,

pour qu’elle lui raconte son histoire.

Un dialogue s’installe alors entre les

deux, alternant témoignages de vie,

lettres, chants et bribes d’Histoire.

Plongeant dans sa malle la

comédienne fait ressurgir du passé

ses ancêtres au destin modelé par

le franquisme, dont elle retrace les

grandes lignes. Une façon ludique

de découvrir, ou de redécouvrir la

guerre d’Espagne. Jusqu’au bout le

public est tenu en haleine, dans une

mise en scène sobre et intimiste.

C’est dans cette intimité que la

comédienne partage avec son

public la perte d’un être cher et les

possibilités de résilience qui s’en

dégagent, tissant ainsi le lien entre

son propre deuil et celui de ses

ancêtres en exil.

Théâtre d’objets et de tissus, « Le

fil qui nous lie » est un spectacle

touchant et juste, qui tend la

réflexion entre la marionnette et

l’acteur.

le fil visuel.jpg