Cadre du Festival

 

La Distillerie est un nouvel espace du village comprenant une halle couverte pouvant accueillir une scène et 150 personnes assises.

Enfin, dominant la rivière et face au village se trouve un théâtre de verdure de plus de 100 places faisant suite à un grand espace de promenade. 

Un restaurant et sa terrasse (partenaire du festival) complète ce nouveau centre du village.

 

La cour ombragée de l’ancienne école où se trouve l’espace restauration et dégustation de vins offre un environnement convivial propice à la rencontre.

 

Le Cellier des Demoiselles (la cave coopérative), une cave particulière de vigneron, un jardin privé, une placette, le rec, la rivière, autant de lieux atypiques ont également été lieu de représentation.

 

La salle des fêtes, pouvant accueillir 120 personnes, complète les possibilités de lieux de spectacle.

L’art de la Cabrerisse

 

Comme les histoires ne manquent pas

Pour conter la transformation

De jeunes femmes pendant un mois

En une créature de fiction

Ecoutez, peuples des Corbières

Et découvrez sans artifice

Ce qu’est depuis des millénaires

La légende de la Cabrerisse.

 

Dans une région caillouteuse

Où rien ne voulait bien pousser

Une malédiction bienheureuse

A Saint-Laurent vint s’implanter.

Toutes les nuits de pleine lune

Disparaissait une innocente

Qu’importe qu’elle fût blonde ou brune,

Elle s’évanouissait chevrotante

 

(La Cabrerisse) Une tête de chèvre, des ailes d’ange

(La Cabrerisse) Le corps d’une femme des Corbières

(La Cabrerisse) La protectrice des vendanges

(La Cabrerisse) La reine de toutes les sommelières

 

Et après un grand verre de vin

Qui lui tâchait le bout des lèvres,

Métamorphose du destin :

Une femme ailée à tête de chèvre.

Et jusqu’à la lune suivante,

Elle déambulait toutes les nuits

Rendant les vignes résistantes

Donnant au vin ce goût inouï.

 

Grâce à cette bienfaitrice ailée,

A Saint-Laurent la vie reprit.

Et la culture put prospérer

Par ce Nectar, cette ambroisie.

La créature veille sur vous

A condition du sacrifice

D’une jeune femme qui se dévoue.

Voici l’art de la Cabrerisse.

 

Thomas (Tomargue) Wagner